Les heures courent, Marie Krysinska

Les heures courent, rampant et volent
Lourdes ou légères,
Graves ou folles,
Tissées d’ombre et de lumière.

Marie Krysinska (1857 – 1908) – Extrait de La Journée dans Joies errantes