Promenade Nocturne, Théophile Gautier

Et la lune, vaisseau d’agate,
Sur les vagues des rochers bleus
S’avance comme la frégate
Au dos de l’Océan houleux.

Théophile Gautier, extrait de Promenade Nocturne dans Premières Poésies (1830 – 1832)